Parti Libertarien de Genève

Accueil  |  Programme  |  Contact

Philosophie libertarienne

Les libertariens considèrent que le principe fondamental qui devrait organiser toute la société est le principe de non agression. Selon nous, il y a agression du moment qu'il y a violation des droits de propriété d'une personne sur son corps et sur ses biens. Ainsi, si quelqu'un impose à autrui quelque chose sans son consentement, il s'agit alors d'une agression. Par conséquent, les libertariens refusent la coercition étatique et se montrent critiques notamment envers le principe de l'impôt et de la taxation, comme de tout prélèvement ne se fondant pas sur le consentement explicite des individus. La société libertarienne est une société d'hommes et de femmes libres, pacifiques et responsables, s'organisant sur la base de contrats et d'échanges volontaires fondés sur le consentement mutuel. C'est une société décentralisée où les individus coopèrent et commercent librement. En conséquence, une société libertarienne ne nécessite qu'un État réduit.